Optimiser l'en-tête de vos emails

Quelle est l'importance de l’en-tête de vos e-mails ?

Puisque l’en-tête (header) de votre email est la première chose que vos destinataires liront, soigner ce "premier contact" est d’une grande importance.

A quoi pourrait vous servir l'en-tête ? Comment l'améliorer et en tirer tous les avantages ? Si vos contacts ont été séduits par l'objet de votre email et qu'ils ont cliqué dessus pour le consulter, il en grand temps de finir de les convaincre en soignant votre en-tête.
 
  • Pensez tout d'abord à l'impact de l'adresses d'expéditeur que vous utilisez. Evitez à tout prix les adresses "no-reply" car elles donnent souvent l'impression que l'expéditeur veut rester caché et inaccessible, et elles ne facilitent pas le dialogue avec vos abonnés qui ne peuvent pas utilser la fonction "Répondre"...
  • Vous pouvez également rappeler brièvement à vos destinataires de qui vient l’e-mail, et comment ils se sont inscrits à votre mailing liste.
  • Il est judicieux de donner à vos destinataires un moyen de consulter votre email en ligne (sur un navigateur) si leur fournisseur bloque l’accès aux images de vos newsletter. Insérer un lien "Consulter cet email en ligne" et le tour est joué.
  • Donner à vos destinataires l’occasion de se désinscrire de votre mailing liste dès le début de l'email est courtois, et cela prouve que vous ne vous accrocherez pas à eux comme certains le font, même après désinscription !

L'outil de mise en page de l'en-tête de GraphicMail vous permet de mettre en application ces propositions. Elle vous permet également d'insérer dans votre email un "snippet", ce petit texte descriptif de l'email qui s'affiche dans la boîte de réception de vos contacts, avant l'ouverture du mail.

Pour terminer, vous pouvez également envisager l'ajout dans l'en-tête d'un lien vers votre micro-site, pour faciliter la consultation de vos newsletters passées. Enfin, insérer une demande d’ajout à la liste d’expéditeurs autorisés de vos contacts peut s'avérer salutaire au vu du durcissement des filtres anti-spam sur la toile. Une phrase du type : « Pour vous assurer que nos emails ne soient jamais accidentellement classés dans vos spams, merci d’ajouter [votre adresse email ici] à votre liste d’expéditeurs autorisés. » Ce type de demande de « white-listing » devrait également être insérée à votre formulaire d’inscription et à votre page de confirmation d’inscription.

Bon emailing avec GraphicMail !

 

 

Créer mon compte